Recherche d’emploi

Comment négocier ses conditions de travail à l’embauche

Comment négocier ses conditions de travail à l’embauche

On vient de vous offrir l’emploi en comptabilité ou en finance tant convoité? Félicitations! C’est maintenant le temps de négocier votre salaire et vos conditions de travail. Décryptage en 5 temps pour vous faire rémunérer à votre juste valeur.

1. Connaissez les conditions

Commencez par vous informer des horaires de travail et de la rémunération des heures supplémentaires auprès de l’employeur. Demandez également quels avantages sociaux sont offerts, tels que régime de retraite, assurances collectives, vacances et autres congés, primes de rendement, etc.

2. Demandez du temps

L’employeur s’attend à ce que vous lui fassiez part de vos demandes, mais une réponse immédiate n’est habituellement pas obligatoire. Prenez note des composantes de l’offre qui sont négociables, puis demandez de combien de temps de réflexion vous disposez.

3. Chiffrez votre valeur

L’un des avantages d’être CPA, c’est de bénéficier d’une rémunération supérieure à la moyenne, mais il ne faut pas comparer des pommes et des poires. Évaluez les salaires des emplois semblables à celui qu’on vous offre et qui exigent une expérience et une formation similaires aux vôtres. Les outils de comparaison en ligne sont une bonne source de renseignements, comme le site d’Emploi-Québec ainsi que les guides salariaux annuels de Robert Half et de Randstad.

4. Négociez votre offre

Ayez une attitude ferme mais ouverte : le but est d’arriver à un consensus avec l’employeur. Prenez en considération l’ensemble des avantages sociaux offerts avant de faire une contre-proposition à l’employeur. Celui-ci pourrait faire une deuxième offre qui se rapprocherait davantage de votre objectif initial.

Si l’offre de l’employeur est en deçà de vos attentes, énoncez poliment votre contre-offre en mentionnant votre formation, vos titres professionnels et vos années d’expérience. Si vous êtes prêt à accepter l’offre malgré ce facteur, vous pouvez demander une révision du salaire après 6 mois, par exemple. N’oubliez pas que l’employeur doit respecter sa structure et son équité interne. Malgré vos compétences et son intérêt envers votre candidature, il se peut qu’il ait peu de marge de manœuvre.

5. Signez un contrat

Une fois la négociation conclue, il est essentiel de consigner le tout par écrit! L’employeur vous fera parvenir un contrat pour éviter les malentendus et officialiser votre embauche.

1.0.0.0