Développement de carrière

Misez sur vos compétences non techniques

AUTEUR 
Marie-France Bujold - 37e AVENUE

Selon le Global Talent Trends Report 2019 de LinkedIn, 94 % des Canadiens croient que certaines qualités humaines, aussi appelées compétences non techniques, sont primordiales dans le marché de l’emploi d’aujourd’hui et de demain. L’importance accordée à ces compétences dans le domaine de l’embauche est d’ailleurs de plus en plus grande – 57 % des recruteurs interviewés vont même jusqu’à affirmer que les compétences non techniques sont plus importantes que les compétences techniques.

Toujours selon ce sondage, les recruteurs soutiennent que, dans 89 % des cas de mauvaises embauches, les employés concernés n’avaient pas suffisamment d’aptitudes humaines. Mais quelles sont donc ces compétences non techniques qui peuvent faire toute la différence quand vient le temps de sélectionner un candidat?

La créativité, un atout indéniable

C’est sans grande surprise que les entreprises sont à la recherche de gens créatifs afin d’avoir accès à des idées nouvelles. Selon ce sondage, les entreprises souhaitent embaucher des employés capables de proposer des idées originales qui leur permettront de se démarquer.

La créativité dans la recherche de solutions est aussi un atout majeur. Les recruteurs s’intéressent aux candidats pouvant s’adapter à toutes situations en proposant des idées novatrices pour régler les problèmes lorsqu’ils surviennent. L’adaptabilité se classe d’ailleurs en quatrième place au chapitre des compétences non techniques recherchées.

La persuasion, la nouvelle qualité en vogue

Dans une entrevue accordée à France info, Isabelle Roughol, qui a mené cette recherche pour le compte de LinkedIn, explique que la persuasion est une qualité de plus en plus recherchée par les recruteurs. « On a eu cinq compétences un peu attendues comme la créativité et le sens de l’adaptation, mais la force de persuasion est remontée dans le top 5. J’ai trouvé cela assez étonnant parce que c’est quelque chose qu’on n’a pas forcément l’habitude de mettre sur son CV… »

L’émergence de cette compétence non technique s’explique par les changements qui surviennent dans le monde du travail. « Les organisations sont de moins en moins hiérarchiques », explique Isabelle Roughol. « Tous les employés ont besoin de susciter l’adhésion, de convaincre, et pour cela, la force de persuasion est vraiment une qualité indispensable. »

Collaborer pour le bien de l’entreprise

Les entreprises cherchent évidemment des leaders, mais ils veulent aussi des gens qui savent travailler en équipe et qui sont prêts à collaborer avec leurs collègues pour le bien de l’entreprise. La notion de collaboration pour atteindre des objectifs communs est d’ailleurs de plus en plus valorisée par les recruteurs. Elle s’inscrit dans une optique de coresponsabilité face au travail accompli.

Bref, si les entreprises recherchent certaines qualités chez leurs futurs employés, les recruteurs interviewés admettent qu’il est généralement plus facile de trouver des gens compétents dans leur domaine que des gens ayant les compétences non techniques recherchées. Raison de plus pour mettre vos qualités en valeur dans votre curriculum vitæ et pour les faire valoir lors de votre prochaine entrevue!

1.0.0.0